« J’étais mauvais en orthographe », BFMTV

En ce mois de juin 2015, le baromètre Voltaire nous révèle que seul 45% des français interrogés maîtrisent les 84 règles d’orthographe de référence. C’est 6 points de moins qu’en 2010 …

Et ce manque de maîtrise en orthographe peut s’avérer être un problème sur un plan personnel, mais également sur un plan professionnel, renvoyant une mauvaise image de soi ou de son entreprise.
Pour pallier à ce manque, Cédric, patron d’une petite start-up, suit une formation de remise à niveau en orthographe avec Lingueo, pour montrer l’exemple à des collaborateurs à qui il va proposer une formation collective en orthographe, parce qu’il le concède, une faute à chaque phrase dans un mail ou dans une lettre de motivation, c’est rédhibitoire.

« J’étais extrêmement mauvais en orthographe au collège et lycée, parce que la pédagogie n’était absolument pas adaptée. Et j’avais vraiment développé une espèce de dégoût pour l’orthographe. »
Cédric Cohen-Lemberg, co-fondateur de Myjobcompany

Tutoiement de rigueur, pendant une demie heure, Cédric va s’entraîner pendant son cours d’orthographe hebdomadaire en visioconférence, de son bureau, sans aucune honte, et de façon ludique, avec des exercices adaptés à sa situation personnelle et professionnelle.

L’orthographe, un enjeu majeur du monde professionnel dont les entreprises semblent avoir pris conscience, comme nous l’explique Guillaume le Dieu de Ville, co-fondateur de l’organisme de formation Lingueo.

« Nous avons une augmentation annuelle de 5% de la demande en orthographe. Depuis l’année dernière, elle est passée à 150%, c’est une véritable explosion ! Cela peut s’expliquer notamment par le fait qu’il y ait une vraie prise en compte par les entreprises de ce problème, et cela devient un véritable enjeu. »
Guillaume le Dieu de Ville, co-fondateur de Lingueo.fr

Découvrez notre offre de remise à niveau en orthographe ici.

Publié dans Ils parlent de nous Tagués avec : , , , ,

Laisser un commentaire

Merci de remplir correctement tous les champs

Support client

Découvrez Lingueo

Lingueo sur Facebook