5 conseils pour réussir son oral d’anglais au bac

Stressante, l’épreuve d’oral d’anglais au Bac n’est pas forcément l’épreuve que les élèves préfèrent le plus, car elle nécessite de prendre la parole devant un auditoire inconnu chargé de l’évaluer, pis, de s’exprimer dans une langue étrangère.

Mais si elle paraît si redoutable, l’épreuve d’anglais peut être abordée avec beaucoup de sérénité, car la seule solution pour se sentir en confiance lors de cette nouvelle et importante épreuve du baccalauréat est de bien se préparer, d’abord tout au long de l’année et enfin, pour son entretien oral.

Préparer son oral d'anglais au bac

Préparer son oral d’anglais au bac

L’épreuve orale d’anglais au bac

L’épreuve d’anglais s’impose à tous les aspirants bacheliers, quel que soit leur série, et doit être suffisamment maîtrisée, car elle peut contribuer à la réussite de l’élève en lui apportant beaucoup de points.

Si l’épreuve écrite est la partie de l’épreuve la plus facile à aborder pour les élèves qui possèdent une bonne, voire une moyenne connaissance de l’anglais, l’épreuve orale est quant à elle, la plus stressante.

Cette dernière consiste à évaluer l’aisance d’expression, l’intelligibilité de ses propos, la richesse du vocabulaire utilité, l’argumentation et la pertinence des réponses de l’élève à partir d’un document étudié en cours ou d’un document totalement inconnu.

Conseils pour réussir son oral d’anglais avant le jour J

5 conseils pour réussir son oral d'anglais au bac

5 conseils pour réussir son oral d’anglais au bac

Pour une préparation à l’oral d’anglais efficace, il est nécessaire de se renseigner au maximum sur cette nouvelle épreuve du Baccalauréat, de se faire aider par des professionnels ou de faire des révisions à plusieurs, de relever ses forces et ses faiblesses en anglais oral, entre autres.

Avant le jour J, les élèves qui souhaitent se donner toutes les chances de réussir pourront suivre quelques conseils judicieux.

Enrichir son vocabulaire

Avoir un vocabulaire riche et diversifié permet de se sentir en confiance et de prendre la parole avec beaucoup plus d’aisance.

Cela sera possible à condition de diversifier ses lectures en anglais (actualité en anglais, livres, romans ou magasines en anglais, films en VO, etc.), de relire ses cours d’anglais, pour bien prendre en compte toutes les règles données par les professeurs tout au long de l’année, de suivre les conseils donnés sur les différentes méthodologies, etc.

Les cours d’anglais donnés en classe permettent d’aborder les bases de l’anglais qui doivent être maîtrisées.

Se faire aider

Une autre façon pour les élèves de se préparer de manière intense et efficace à l’oral d’anglais, est de participer à des stages intensifs de langues pendants les vacances scolaires, reconnus pour leur efficacité.

A défaut, il leur est également possible de se faire aider par des laboratoires de langues, généralement payants, mais pratiques, efficaces et ludiques puisqu’ils sont accessibles en ligne et offrent une grande base de données d’éléments importants pour l’apprentissage de l’anglais oral.

Conseils pour réussir son oral d’anglais le jour J

Afin que toute la préparation effectuée au cours de l’année soit payante, quelques conseils doivent être suivis pour avoir une intervention marquante le jour J de l’oral d’anglais.

Etre ponctuel et poli

La ponctualité est toujours payante. Ainsi, il est généralement recommandé d’être présent un quart d’heure avant le début de l’entretien pour ne pas se retrouver dans une situation stressante ou se rendre compte trop tard qu’une pièce importante a été oubliée.

Si la politesse est une règle quasi incontournable, elle implique de commencer par saluer les évaluateurs en anglais, sourire en prime, pour un effet garanti.

Etre synthétique et rapide

Pour une présentation à l’oral efficace, il est important d’avoir un plan structuré et pour cela, il vaudra mieux noter sur son brouillon le plan de sa présentation uniquement et non pas des phrases entières qui risqueraient de faire perdre du temps ou inciter à avoir les yeux rivés continuellement sur ses notes.

S’il faut éviter de perdre du temps dans sa présentation, il est également nécessaire de contrôler son débit de parole.

Rester concentré

Il ne faut surtout pas se laisser distraire par le candidat qui passe avant ni se laisser déstabiliser par l’examinateur si celui-ci se montre silencieux, pose une question au beau milieu d’une phrase ou porte son attention ailleurs.

Publié dans Actualité, Bac, Examen - Bac, Le journal de la formation

Laisser un commentaire

Merci de remplir correctement tous les champs

Support client

Découvrez Lingueo

Lingueo sur Facebook